Dreamermag.fr » Auto et moto » Assurance voiture sans permis : comment la choisir ?

Assurance voiture sans permis : comment la choisir ?

Les voitures sans permis sont d’excellentes alternatives en cas de non-possession de permis de conduire. Cependant, elles sont soumises à une obligation réglementaire qu’est la souscription à une assurance. Vu la grande diversité des offres sur le marché, le choix de l’assurance idéale n’est pas une simple tache. Comment bien choisir l’assurance d’un véhicule sans permis ?

Quelle formule d’assurance voiturette choisir ?

Tout comme une assurance auto classique, l’assurance voiture sans permis propose différents types de contrats. En effet, les assureurs proposent trois formules d’assurance aux conducteurs de voiturette en fonction de leurs besoins.

La formule au tiers

C’est l’assurance minimale obligatoire pour tout véhicule sans permis. Par conséquent, elle est beaucoup plus recommandée aux jeunes conducteurs ou lorsque la valeur de la voiture est trop faible. Correspondant à la garantie de la responsabilité civile, elle couvre tous les dommages matériels et corporels causés à un tiers. Quant aux dommages relatifs au conducteur, ils ne sont pas pris en charge par cette formule.

La formule intermédiaire

Encore appelée Tiers+, cette formule propose la garantie de responsabilité civile et d’autres garanties optionnelles. Entre autres, l’assuré bénéficie d’une couverture en cas de vols, de bris de glace ou d’incendies. L’avantage indéniable est la protection qu’offre ce type de contrat aux conducteurs pour les dommages corporels ou juridiques. La formule intermédiaire est recommandée si vous garez souvent votre voiture sans permis sur des voies publiques.

La formule tous risques

Bien qu’il soit onéreux, ce type de contrat apporte une protection optimale au conducteur. La formule tous risques prend en compte les dommages corporels et matériels causés à autrui ou à vous-même. Les dommages sans tiers identifié sont également couverts par cette assurance. Comme garanties supplémentaires, le conducteur bénéficie :

  • d’une assistance dépannage ;
  • du remboursement de VSP ;
  • et de la protection juridique.

Ce type de contrat s’adresse principalement aux conducteurs qui font un usage régulier de leurs voiturettes.

Les garanties obligatoires

Les imprévus sont assez fréquents lors de la conduite d’une voiture sans permis. À cet effet, vous devez porter une attention particulière aux différentes garanties optionnelles proposées. En premier, vous avez l’assistance 0 km qui permet de vous dépanner même devant votre domicile. Cette situation est assez régulière suite à un long stationnement de la voiture. En second, vous avez la garantie du prêt de volant. Bien qu’elle soit réservée pour des circonstances particulières, elle vous permet de prêter votre véhicule à un tiers non déclaré. Pour finir, vous avez la protection juridique qui vous permet de prévenir ou de mieux gérer les éventuels litiges.

Les tarifs afférents

Contrairement aux voitures classiques, les véhicules sans permis présentent moins de risques. Ainsi, le prix de l’assurance auto sans permis dépend essentiellement de la formule d’assurance choisie. En moyenne, la formule au tiers peut vous coûter mensuellement entre 20 et 55 euros. Quant à la formule intermédiaire, elle peut coûter entre 30 à 62 euros contre 42 à 70 euros pour la formule tous risques. D’autres critères peuvent également intervenir dans la fixation des prix à savoir le profil du conducteur, les antécédents d’assurance, etc. Pour accéder aux meilleurs tarifs d’assurance auto sans permis, il est préférable de se référer à un comparateur en ligne.

En somme, le choix de l’assurance pour votre voiture sans permis dépend de quelques critères essentiels. Il s’agit du type de contrat, des garanties et des tarifs proposés.